Crédit conso

Crédit conso

Le crédit conso

Un besoin ? Une envie ? Le credit consommation est destiné à satisfaire tous vos souhaits. Qu’il s’agisse de l’achat d’une voiture, d’une moto, d’un voyage, de vacances paradisiaque, ou de la rénovation de votre habitation, la banque ou l’organisme de prêt vous débloque une somme d’argent qu’il s’agira de rembourser avec intérêts à travers des mensualités établies à la signature du prêt.

Il existe deux types de crédits  consommation :

  • Le crédit affecté, comme le crédit auto ou le crédit moto, qui sert au financement d’un bien défini
  • Le crédit non affecté qui permet une utilisation libre de son montant et dont on distingue également deux types:

Prêt personnel classique ou « crédit personnel »

Crédit renouvelable: terme légal depuis le 1er septembre 2010 correspondant aux anciens termes crédit permanent, crédit revolving, crédit reconstituable, réserve d’argent …

Quatre éléments définissent tous les crédits à la consommation :

  • Un capital mis à votre disposition pour un achat de toute nature, dont le montant maximum est de 21 500 €;
  • Une durée d’emprunt de ce capital minimum de 3 mois sur une période déterminée;
  • Une mensualité de remboursement établie pendant toute la durée du prêt;
  • Un taux fixant les intérêts du crédit

Après la négociation, l’établissement financier vous adresse l’OPC – Offre Préalable de Crédit – qui est le contrat qui vous liera à l’organisme de prêt ou la banque. Avant de l’établir, il ou elle vérifie que vous répondez aux trois conditions majeures du crédit : votre majorité, votre statut de résident français et enfin, votre passé irréprochable de bon payeur auprès de la banque de France.

L’offre Préalable de Crédit mentionne les éléments négociés importants:

  • le montant emprunté
  • l’objet de l’emprunt le cas échéant
  • le taux
  • la durée
  • le nombre de remboursements
  • la périodicité des remboursements
  • le coût total du crédit (les frais)
  • le TEG (taux effectif global)

Toutes les personnes qui souscrivent un crédit à la consommation bénéficient des dispositions inscrites dans son code – un ensemble de règles relatives au contenu et à la conclusion du contrat visant à protéger le consommateur. En effet, les services proposés ne se limitent pas à l’emprunt d’argent : la personne bénéficie en plus d’une protection législative (lois Scrivener et Niertz), caractérisée par des allègements possibles : remise d’une offre préalable, délai de réflexion et droit de rétractation, modalités de remboursement, droit de remboursement anticipé. Cette attention gouvernementale s’explique par le caractère parfois impulsif d’un achat, associé à un crédit à la consommation, avec le risque d’exposer le consommateur au surendettement.

En outre, cette protection s’accompagne également de services visant à sécuriser l’emprunteur, non seulement lors de sa décision, mais aussi durant la période de remboursement.